étiquette des archives éthique

VAE : D’une loi éthique et citoyenne à une pratique gestionnaire

D’une loi éthique et citoyenne à Une pratique gestionnaire     Ad introducendam   Cette communication vise à montrer, plutôt même à démontrer, un glissement de valeurs en matière de reconnaissance et validations des acquis des[1] expériences. En effet, selon moi, la validation de l’expérience telle que penser à la fin du 20e siècle et

» Lire la suite

Présentation

Hugues Lenoir : Enseignant-chercheur en Sciences de l’Éducation à l’Université Paris Ouest Nanterre. La Défense Responsable de la Licence professionnelle de Formation de Formateurs. Membre du Conseil scientifique et de l’évaluation de l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI). Ce site a pour but de rendre plus accessible un certain nombre de textes que j’ai

» Lire la suite

Éthique

Éthique Lire l’article Sources Téléchargements Éthique et formation Éthique et formation (dir., avec G. Ignasse), Paris, L’Harmattan, 1998. Pour une éthique de l’évaluation Pour une approche éthique de l’évaluation, Éducation permanente n° 158, 2004-1, pp. 51-72. Qualification du corps enseignant in Ethik und Bilbung, Ethique et formation inHügli A., Thrunherr U. (Hrsg./eds), Berne, Peter Lang,

» Lire la suite

Formation de formateur

Formation de formateur :  De la double dimension culturelle et professionnelle    Après avoir été un DUFA (diplôme universitaire de formation des adultes) durant une dizaine d’années la formation des formateurs de niveau II à Paris X, intégrée au Service Commun de Formation Continue (aujourd’hui CREFOP) par choix pédagogique et politique, a été transformée en

» Lire la suite

Ethique et formation

Bien qu’à ma grande surprise le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation[1] ne contienne aucun article « éthique » – il fait place, par contre, à un long propos sur la formation morale de l’élève – la question de l’éthique en formation d’adultes a re-surgi depuis quelques années. Pourquoi une telle interrogation dans un milieu professionnel peu enclin au débat si ce n’est « celui » des grandes messes institutionnelles ? Mais s’agit-il bien, en ces occasions, d’un débat ou simplement de la manifestation d’une parole légitimée et autorisée ? Le discours ou l’absence de discours sur les pratiques est une bonne illustration de ce mutisme professionnel. Pourquoi donc, dans un milieu aussi peu loquace sur ce qu’il est et sur ce qui le constitue, un tel questionnement et un réel souhait de débat ont-ils bien pu naître ?

» Lire la suite

Qualification du corps enseignant

La présente note préliminaire sur la place de l’éthique dans la Qualification du corps enseignant et du personnel de gestion et d’administration de l’éducation n’a pas pour prétention d’apporter en quelques lignes une réponse à une question aussi essentielle. Elle est d’abord une tentative de problématisation. Elle vise ensuite à favoriser l’émergence d’un questionnement collectif afin d’alimenter le débat et les échanges de pratiques durant le colloque Éthique et formation dont résulteront, nous l’espérons, des recommandations fructueuses pour l’action et la professionnalisation des acteurs de l’éducation.

» Lire la suite

Nouvelles dérives éthiques

Nouvelles dérives éthiques Le milieu de la formation et ses professionnels soulevèrent publiquement la dimension éthique de leur activité en publiant le numéro 121 de la revue Education permanente intitulé Questionnement éthique en 1994. Suite à cette première publication, le groupe INSEP Ingénierie engagea une enquête nationale sur le thème Ethique et formation avec un

» Lire la suite

Éthique et normativité

A la première lecture, éthique et normativité semble des termes sans liens immédiats, deux mondes, deux registres, deux concepts étrangers. Pourtant, en matière de formation et de formations de formateurs (F de F), ces deux sphères entrent en contact, voire en collision. Comment, en effet, concilier un système de valeurs individuelles ou collectives humanistes avec des normes (fussent-elles de qualité) et des référentiels de toute nature : activités, compétences, formation, évaluation, certification dont le caractère mécanique et systématique tend à modéliser l’activité de travail et de formation. C’est tenter, de facto, de concilier la liberté de (se) penser, de se situer, de se construire, voire de se reconnaître dans un réseau de règles et de pratiques déjà énoncées et d’apparence figées.

» Lire la suite