Vous êtes ici : Hugues Lenoir » Egalité entre les femmes et les hommes » Femmes et hommes dans la fonction publique d’État à Paris : quelle égalité ?

Femmes et hommes dans la fonction publique d’État à Paris : quelle égalité ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Extrait

Introduction

« La valeur d
’égalité de sexe n
’est pas une réponse ;
c’est une autre
façon de poser les questions,
et qui ne va pas sans question. »
Cornélius Castoriadis
En France, la question de l’égalité entre les sexes est « sous-socialisée ».
Les rares fois où elle fait irruption sur la scène publique, elle est pour-
tant toujours l’objet d’un apparent consensus. C’est ainsi que des lois
récentes visant à promouvoir l’égalité de salaires entre les sexes, ou à
prohiber les discriminations, ont suscité l’unanimité : qui peut se dire
par exemple opposé au principe « à travail égal, salaire égal » ? Alors,
pourquoi cette indifférence polie, lorsque sont abordées les questions de
fond concernant l’égalité entre les femmes et les hommes ? Une partie
importante de la population française, femmes et hommes, pense que
cette question n’est plus d’actualité puisqu’elle est supposée quasiment
réglée par les progrès acquis depuis cinquante ans en matière de droits
des femmes. Mais ces avancées masquent une tout autre réalité : les fem-
mes travaillent, certes, mais pas toutes les femmes, pas comme les hom-
mes, et surtout, elles ne sont pas considérées à la hauteur de leur
investissement.
Malgré donc cette ambiguïté, l’égalité professionnelle entre les femmes
et les hommes est devenue depuis une quinzaine d’années un axe de
réflexion important dans la recherche (en particulier en sociologie du
travail et des organisations, dans les études sur le genre), mais aussi dans
le champ politique, national, européen ou international et dans le cadre
de la lutte contre les discriminations. Pourtant, en dépit de quelques
évolutions, on ne compte plus les rapports publiés par les pouvoirs
publics ou les entreprises sur les inégalités de carrière entre les femmes
et les hommes qui sont restés lettre morte dans les tiroirs. Simples dis-
cours de façade ou affichage symbolique ? Comme si les volontés poli-
tiques ne pouvaient pas dépasser un certain cadre et que ce n’était
jamais le bon moment ou la priorité pour s’attaquer à cette question.
Souvent remise en question ou comparée avec le secteur privé ces der-
nières années, l’administration est un secteur qui emploie actuellement
une personne salariée sur cinq et se situe donc à une place primordiale
sur le marché de l’emploi. À ce titre, la problématique de l’égalité entre
les femmes et les hommes doit être posée de la même manière que dans………….

 

Télécharger l’article

 

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les commentaires sont fermés.